29 juillet 2019

Deux Bouvreuil Pivoine et santé ......

Avant de parler petites croix et oiseaux, je vous donne des nouvelles de ma santé.
Fin juin et début juillet ne fut pas plus top que février, en effet j’ai subi une angioplastie des deux jambes
(déboucher les artères) et la pose de stents dans les deux jambes, mais lors de cette intervention, l’artère de la jambe gauche s’est rompue et donc hémorragie interne. Bref coté douleurs j’ai dégusté et je commence seulement à ne plus sentir de douleurs, coté marche je suis ravie, je peux à nouveau marcher dehors sans aucun problème. Voilà j’espère qu’il en est fini pour le moment et surtout pour cette année des problèmes santé.
Merci aux brodeuses qui ont pris de mes nouvelles par message privé ou par mail. Cela réchauffe le coeur.

Revenons aux petites croix que j’ai repris enfin normalement je pense …..
Et voici donc

Deux Bouvreuil pivoines

Le Bouvreuil pivoine (Pyrrhula pyrrhula) est une espèce de passereaux d'Eurasie appartenant à la famille des Fringillidae. Il vit et se nourrit en couple, à la lisière d'un bois ou d'une haie. Il disparaît rapidement si on l'approche. Visiteur régulier des petits jardins, surtout dans les régions riches en vergers, il reste très discret, à l'abri de la végétation.

Le Bouvreuil a la calotte noire, le dos gris et l'aile noire avec une large bande blanche.
Son bec est court, épais et noir. Le mâle a le dessous et la joue rose, alors que ces parties sont gris rosé chez la femelle. En vol, son croupion blanc est bien visible.


Il recherche des sous-bois denses et des zones de broussailles et de haies.
L'hiver est la meilleure période pour apercevoir cet oiseau magnifique.
Cet oiseau mesure 14,5 à 17 cm de longueur pour une envergure de 28 cm et une masse de 21 à 27 g.

Le Bouvreuil pivoine est presque exclusivement granivore, trouvant principalement sa subsistance sur les arbres, dont il pioche les semences, particulièrement les bouleaux, charmes, aulnes, lilas commun, érables et frênes. Il se nourrit aussi des graines des résineux, dont il parvient aisément à décortiquer les cônes, et des herbes folles : armoise, orties, séneçon, pissenlit..., ainsi que de celles contenues dans les baies sauvages. Il se nourrit aussi de bourgeons.

Le réchauffement climatique, constaté depuis un certain nombre d'années ait un impact défavorable sur la présence de cette espèce en Europe de Sud et de l'Ouest, la France en particulier. Des chercheurs du Muséum d'histoire naturelle ont mis récemment en évidence une corrélation chez certaines espèces, dont le bouvreuil pivoine, entre les printemps chauds des dix dernières années et le déclin de leur taux de reproduction. D'autres oiseaux, comme les rouges-gorges et les pinsons des arbres ont au contraire profité de ce changement climatique. Maigre consolation, car si cette évolution se poursuit, la biodiversité dans nos régions prendra un autre coup, en sus de ceux déjà provoqués par la disparition ou la réduction drastique de nombreux et riches milieux:zones humides, marais, roselières, pelouses calcaires, vergers etc.

Photo © Francis C. Franklin

Bullfinch_male

Cet oiseau est souvent représenté en hiver sur les cartes pour Noël.

Deux Bouvreuils pivoine issus ©de l'agenda danois de 1993 '' Haandarbejdets Fremme ''
Danske Fulgle  ( oiseaux Danois )

s-l400a

 

Brodé sur toile 14 fils ©ccarinne-2019 -
Je me suis trompée dans les branchages, mais je n'ai pas défait, j'ai brodé à ma façon.
En rajoutant quelque feuilles.

BP

 

BouvreuilPivoine

 

Quel plaisir de reprendre les petites croix et surtout de broder des oiseaux.....

 

 

 

Posté par ccarinne à 14:53 - Commentaires [23] - Permalien [#]