Bien le Bonjour aux Brodeuses -suite

16 octobre 2021

Autre passe temps pour le moment ....

Comme vous avez pu le remarquer je ne brode pas ou voir super peu pour le moment, des problèmes de santé qui s’accumulent ne me donne vraiment pas l’envie de broder.

Et donc je m’occupe pour le moment de Rikiki

Rikiki, Perruche inséparable de 10 ans, arrivée chez moi il y a 8 ans ….. (sauvetage, c’est la police qui me l’a remise cette perruche en son temps).
Rikiki cohabitait avec ma callopsitte depuis qu’il est arrivée chez moi, mais ma callopsitte qui a plus de 24 ans ne supportait plus mon mari et donc elle finit ses jours chez ma fille pour son plus grand plaisir !!!!!! et pour le calme de nos oreilles.

Et Rikiki qui n’a jamais été apprivoisé c’est retrouvé seul dans la volière et il restait peureux et sauvage, j’ai décidé de lui donner de la liberté dans l’appartement et de faire sa vie comme Yoyo (mon pyrruhra molinae molinae).

A ce jour Rikiki mange dans ma main (il adore les chips), vient qlq fois se poser près de moi et surtout observe tout se que fait ‘’ Yoyo ‘’ Mais Yoyo le tolère à peine, il est jaloux et territoriale, mais Rikiki ne se laisse absolument pas faire et va ou Yoyo va.  Rikiki se tient quand même à qlq 30 cm de Yoyo autrement il se fait chasser directement.  Sa liberté semble lui plaire et il retourne seul en volière aucun problème pour le faire rentrer.

Je ne désespère pas de l’apprivoiser mieux que ça et passe beaucoup de temps avec lui et donc il s'approche de plus en plus pour m'observer.

Rikiki

Posté par ccarinne à 16:29 - Commentaires [10] - Permalien [#]

31 mai 2021

Paruline de Townsend


Les Parulines de Townsend font partie de la famille des Parulidés est une famille exclusive du Nouveau Monde. On trouve ses représentants sur les deux continents américains et sur les îles des Caraïbes. La famille est actuellement forte de 18 genres et de 119 espèces. Une espèce est éteinte. Quelques autres, insulaires ou à distribution très restreinte, sont menacées.

Les parulines de Townsend nichent dans les forêts de conifères composées de grands arbres parvenus à maturité. Elles apprécient particulièrement les forêts de sapins.
Les parulines de Townsend nichent dans le nord-ouest du continent nord-américain, du sud de l'Alaska et du Yukon jusqu'à l'Oregon au sud et jusqu'au sud de l'Alberta et au Wyoming à l'est. Elles hivernent au sud de la Californie et en Amérique Centrale, du nord du Mexique jusqu'au Nicaragua. Un petit nombre poursuit sa route jusqu'à l'ouest du Panama. Bien que les populations des montagnes soient généralement plus grandes que celles qui vivent sur la côte Pacifique, on ne reconnaît en général aucune race particulière. L'espèce est considérée comme monotypique.    


Les parulines de Townsend se nourrissent principalement d'insectes. Occasionnellement, ils consomment quelques graines.
Au Mexique, pendant la période hivernale, ces oiseaux profitent des sécrétions sucrées produites par les cochenilles. Elles en sont tellement friandes qu'elles dérogent à toutes leurs habitudes. En effet, alors qu'elles recherchent habituellement leur nourriture au sommet des arbres, elles utilisent tous les endroits que ces insectes occupent pour déposer leur miellée, quelque soit la hauteur à laquelle ils sont situés. Elles défendent ces territoires contre leurs congénères mais aussi contre d'autres espèces.

Brodé sur toile 12 fils-©ccarinne-mai2021
D’après un livret de 1988 - Dieren in kruissteek (traduction- animaux aux points croix).

ParulinedeT

Linda Tanner -Paruline

Paruline

photo©philippe

 

 

Posté par ccarinne à 17:08 - Commentaires [7] - Permalien [#]
12 mai 2021

Jaseur d'Amérique

Le Jaseur d'Amérique - Cedar Waxwing - (Bombycilla cedrorum), aussi appelé Jaseur des cèdres au Canada francophone, est une espèce de passereau de la famille des Bombycillidés.

Les adultes sont brun chamoisé sur la tête, la poitrine et le dos. La couleur brune s’estompe en jaune pâle sur l’abdomen, en gris brun sur le dos, et en gris ardoise plus loin sur le croupion et le dessus de la queue. Celle-ci est barrée d’une bande jaune. Les sous caudales sont blanches. Les pattes et les doigts sont noirs.
Les adultes ont un étroit masque noir souligné de blanc, qui s’étend des lores jusqu’à l’arrière des yeux, où il se termine par une  pointe. Le menton est noir.
Les extrémités des secondaires sont parées de rouge, comme juste trempées dans de la cire rouge ou de la peinture. D’où son nom anglais « waxwing » de « wax » qui signifie « cire ». Le nombre de ces ornements augmente avec l’âge, jusqu’à l’obtention du plumage adulte. Il semble que ces attributs colorés revêtent une certaine importance au moment de trouver un partenaire.
 
Le jaseur d'Amérique est principalement frugivore.
Il lui arrive aussi d'attraper quelques insectes en vol afin de varier son menu.
Les jeunes sont d'abord nourris d'insectes, mais les parents leur offrent rapidement des fruits.

Il vit dans des milieux très variés, fréquentant tous les endroits où croissent des arbustes à petits fruits.
Il s'accommode aussi bien des forêts de feuillus denses ou clairsemées que des forêts en régénération.
On peut aussi le voir en bordure des habitations, dans des vergers ou à proximité des lacs, rivières, marais et tourbières.

Il vit en été dans le sud du Canada, du sud est de l’Alaska et du nord de la Colombie Britannique au centre de l’Ontario, et au sud du Québec.
Il se reproduit au sud dans le Maryland et la Virginie, et dans les montagnes, du sud au nord de la Géorgie, du nord des Etats Unis au nord de la Californie.

Brodé sur toile 12 fils-©ccarinnemai2021
D’après un livret de 1988 - Dieren in kruissteek (traduction- animaux aux points croix).



Image-01

Cedar_Waxwing_Judy Gallagher

 

 

Posté par ccarinne à 16:54 - Commentaires [9] - Permalien [#]
10 mai 2021

Pluvier pâtre

Le Pluvier pâtre (Charadrius pecuarius), aussi appelé Gravelot pâtre, Gravelot de Kittlitz, est une petite espèce d'oiseaux limicoles de la famille des Charadriidae. C'est une espèce monotypique.


Il vit en Afrique subsaharienne, la vallée du Nil et à Madagascar.

Petit pluvier à dos brun et parties inférieures pâles.
Les motifs de la tête sont distinctifs, avec une bande noire derrière l'œil et une autre sur le front.
On le trouve sur les vasières, dans les marais salants et dans les champs ouverts, parfois loin de l'eau.
Généralement plus commun le long de la côte, bien que localement commun à l'intérieur des terres.
Agit comme un pluvier typique, courant et prélevant sa nourriture sur le sol.


Le motif vif de la tête et l’absence de bandes pectorales permettent de faire la différence entre les adultes les jeunes pluviers.
Les juvéniles plus unis coté plumes peuvent prêter à confusion, mais ils sont plus petits que les Pluviers à front blanc et asiatique.

Brodé sur toile 12 fils-©ccarinnemai2021
D’après un livret de 1988 - Dieren in kruissteek (traduction- animaux aux points croix).


Pluvier_Pâtre

© Shailesh Pinto

Photo © Shailesh Pinto

 

Posté par ccarinne à 14:16 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
06 mai 2021

Perruche à tête prune

La Perruche à tête prune (Psittacula cyanocephala) est une espèce d'oiseau appartenant à la famille des Psittacidae.

Le plumage est vert, plus vif sur les ailes et tendant au jaune sur les parties ventrales. Le croupion est azur, la queue bleue, l’iris jaune et les pattes roses.
Les mâles ont une tête rouge foncé, d’où l’appellation de l’espèce, avec un liseré noir. Les femelles ont une tête gris-bleu au liseré jaune. De plus, les mâles adultes  possèdent une tâche rouge sur l’épaule inexistante chez la femelle.

On le trouve Inde et Sri Lanka, ou elle  peuple surtout les forêts humides d'arbres à feuilles caduques, mais aussi divers milieux boisés, les clairières et les champs situés à proximité. Elle ne s'élève guère en altitude (jusqu'à 1 300 m).

A l’état sauvage, cette perruche recherche en général sa nourriture en petit groupe, surtout sur les arbres. Elle s’attarde rarement au sol. La tête de prune  est frugivore et granivore. Elle consomme surtout des fruits, des semences de toute sorte, et visite les rizières, les champs de blé et de maïs.

Elle peut aussi être un animal de compagnie.

TetePrune_©Thomas Guignard

Les couleurs du livre étaient faussée et au départ de la broderie, les couleurs donnaient ceci :

Tirant plus vers l'orangé et un bec vert !!!!!!

Image-03

J'ai défait et fait le choix de ceci coté couleurs.

Image-01Prune

Aurelien

Ceci est la photo d'un mâle et d'une femelle...

Le male à la tête tirant vers le rouge framboise et la femelle à la tête tirant vers le gris mauve ou gris bleuté.

 

Posté par ccarinne à 17:01 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

04 mai 2021

Guêpier à gorge rouge

Le Guêpier à gorge rouge (Merops bulocki) est une espèce de oiseau dans la famille Méropidés .
Son aire de répartition est large et sa population totale est importante, et l 'Union internationale pour la conservation de la nature a évalué son état de conservation comme étant "le moins préoccupant "

Le guêpier à gorge rouge a une large distribution à travers l'Afrique tropicale, son aire de répartition s'étendant du Sénégal et de la Gambie à l'ouest à l'Ouganda, au sud du Soudan et à l'Éthiopie à l'est.

L'habitat typique est la savane avec des arbres épars, des terres agricoles avec arbres, les bords des marais, des pâturages et des jardins broussailleux, mais les oiseaux se trouvent rarement loin des ravins d'érosion, des ruisseaux et des petites rivières, au bord desquels ils nichent.

Le mangeur d'abeilles à gorge rouge adulte atteint environ 20 à 22 cm de longueur avec une longueur modérément longue la queue mais pas de banderoles. Les parties supérieures sont vertes et le menton et la gorge rouges sont distinctifs, bien qu'environ 1% des individus aient une gorge jaune. Le cou arrière, la poitrine et les parties inférieures sont chamois, et les couvertures sous-caudales et les cuisses sont brillantes bleu. À l'est de la République centrafricaine, les oiseaux ont des traits faciaux bleus tandis qu'à l'ouest ces traits sont verts.


Le régime alimentaire de ces oiseaux se compose principalement d'abeilles mellifères et d'abeilles sans dard, ainsi que d'autres insectes.

G

Guêpier à gorge rouge - D’après un livret de 1988 - Dieren in kruissteek (traduction- animaux aux points croix).

Brodé sur toile 12 fils-©ccarinnemai2021


Le guêpier à gorge rouge niche en groupe, il creuse son nid dans le sol ou dans un monticule de terre, soit un tunnel avant la saison des pluies.

Adedotun Oluwatosin Ajibade-speudoDotun55




 

Posté par ccarinne à 00:04 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
02 mai 2021

Martin-pêcheur d’Europe et Martin-pêcheur pygmée


Le martin-pêcheur d’Europe (Alcedo atthis), aussi appelé martin-pêcheur commun, est un petit oiseau que l’on trouve proche de l’eau dans divers espaces boisés et ouverts. Piscivore, il se nourrit en effet quasi exclusivement de poissons.

Ce petit oiseau coloré est une espèce prioritaire et protégée et figure sur la liste rouge de l'UICN Europe.
Les menaces pesant sur le martin-pêcheur d’Europe sont :
Perte et dégradation de son habitat : urbanisation, destruction des berges, pollution de l’eau …
Mort directe : inondation dans les nids

Le martin pêcheur est un petit oiseau qui possède une grande tête et un long bec fin gris, un front bien arrondi et des serres orangées. Ses ailes sont en croissants, ses yeux petits et noirs.

C’est un oiseau très coloré : les plumes sur son dos et sa queue sont d’un bleu clair sublime, tout comme ses ailes (également parsemées de reflets verts) et la majeure partie de sa tête (sa nuque, son front, son capuchon et ses “moustaches”). Le menton, la gorge et le cou du martin-pêcheur d’Europe sont quand à eux blancs, tandis que tout le reste de son corps est orange (abdomen, trait sur la tête et dessous du bec).

Il se nourrit essentiellement de petits poissons (perches, truites, etc.) ainsi que de petits insectes qui flottent généralement à la surface de l'eau (qui sont appelés notonectes). Il guette ses proies et plonge rapidement dans l'eau pour les capturer. Il se nourrit également d'insectes, de crustacés et d'amphibiens.
Le martin-pêcheur d’Europe vit dans plusieurs pays d’Europe, d’Asie, d’Océanie et d’Afrique.

MP-Europea


le martin-pêcheur pygmée (Ispidina picta) est le plus petit des martin-pêcheur  soit 12 cm pour 12 à 13gr.

Les deux sexes sont semblables. Chez l'adulte, les plumes du front et du capuchon sont noires terminées de bleu brillant. La face porte de larges sourcils roux, des lores noirs, des joues et des parotiques lilas. Une grande tache blanche ou chamois marque le côté du cou. La nuque est rousse. Le manteau, le dos, le croupion et les sus-caudales affichent une couleur bleu-violet foncé. La queue ainsi que les ailes sont noires. Les rémiges sont liserées de violet, les sus-alaires terminées de violet vif. Le menton et la gorge sont blancs. Le reste des parties inférieures et les sous-alaires présentent une teinte roux jaunâtre. Le bec est rouge, l'iris brun foncé.
                     Les pattes sont rouge-orange.


le martin-pêcheur pygmée se trouve largement en Afrique au sud du Sahara, où il est un résident commun et un migrant intra-africain. Il est absent d'une grande partie de la corne de l'Afrique, ainsi que des régions occidentales les plus sèches de l'Afrique australe. On le trouve dans les bois, la savane et la forêt côtière, il n'est pas lié à l'eau.

Ils se trouvent généralement seuls ou par paires et sont discrets.


Ils se nourrissent principalement d'insectes tels que les sauterelles, les mantes religieuses, les vers, les grillons, les libellules, les cafards ainsi que les papillons de nuit et aussi les araignées.
Étonnamment, il peut aussi se nourrir de geckos et de petits lézards qui font facilement leur longueur mais aussi de petites grenouilles.

MP-Pygmeea

Les deux modèles sont brodés d'après un livret de 1988 - Dieren in kruissteek
(traduction- animaux aux points croix)
Brodé sur toile 12 fils©ccarinne-2021

 

 

Posté par ccarinne à 15:43 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
27 avril 2021

Avocette d’Amérique

Avocette d’Amérique
Recurvirostra americana

Ordre des Charadriiformes – Famille des Recurvirostridés

L’avocette d’Amérique est un oiseau gracieux au long bec mince, et aux longues pattes. Il a les parties supérieures noires et blanches, et les parties inférieures blanches.
Lors du plumage nuptial, la tête et le cou sont couleur fauve.

En hiver, ils sont gris. Les ailes ont la moitié extérieure noire. L’autre partie est blanche avec une barre alaire noire sur la partie supérieure de l’aile.
Le mâle a le bec plus long et plus droit que la femelle, noir et recourbé vers le haut. Les pattes et les doigts palmés sont gris bleu. Les yeux sont brun foncé.
Les deux sexes sont semblables, mais la femelle est légèrement plus petite que le mâle.

L’avocette d’Amérique se reproduit dans l’ouest de l’Amérique du Nord, et quelques populations se trouvent sur les côtes Atlantiques.
Elle hiverne sur les côtes Californiennes, au sud du Texas, en Floride, en Louisiane, et vers le Sud, jusqu’au Guatemala.

Brodé sur toile 12 fils -

Avocette-d-Amerique1

Dieren

D’après un livret de 1988 - Dieren in kruissteek (traduction- animaux aux points croix)

Mâle

avoc-amer-male-breed1

Femelle

avoc-amer-female-breed1

Femelle en vole

AmericanAvocetFlying19

Photos - ©Tom Grey's Bird Pictures - http://tgreybirds.com/


Posté par ccarinne à 23:14 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
25 avril 2021

Goura de Victoria

Le Goura de Victoria est le plus grand et le plus beau pigeon au monde, oiseau de la famille des Columbidés.

Vivant dans les forêts de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, dans le Pacifique Sud, ces incroyables oiseaux sont réputés pour leur spectaculaire huppe, très nettement bordée d’une délicate dentelle bleu-gris, et leur élégant plumage.

Son plumage est majoritairement de couleur bleu et possède une huppe sur le haut de la tête.
Ses pattes possèdent 4 doigts (3 vers l'avant et 1 vers l'arrière).


C'est une espèce grégaire qui vit en groupe de 2 à 10 individus. Il est monogame; la femelle goura pond un seul œuf suivi de 30 jours de couvaison réalisée par les deux parents.


Sa longévité est de 15-20 ans.


Il est aujourd’hui menacé par la déforestation (plantation de palmiers à huile) et le braconnage pour sa viande mais aussi ses plumes.

Peut être verrez-vous nos pigeons d'une autre façon et plus jolis que nous les voyons. 

Les pigeons sont présents sur toute la planète.


D’après un livret de 1988 - Dieren in kruissteek (traduction- animaux aux points croix)

119139945

Goura de Victoria.

Goura-Victoria

Victoria-Crowned-Pigeon-i-700x420-(J

Victoria-pigeon1

Photos - © (J. NATAYO-Shutterstock)

Et puis petite surprise de la part de mon '' Yoyo '' qui comme on sait est une femelle,

ce matin dans mon lit d'appoint (lit d'appoint dans mon salon depuis mes problèmes santé) m' a gentiment laissé un oeuf, c'est en fait

le deuxième, le premier était à coté du lit et j'ai marché dessus. Ceci dit se sont des oeufs clairs donc non fécondé.

Désolé la photo est floue.

oeufs

 

Posté par ccarinne à 15:59 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
21 avril 2021

Roitelet à triple bandeau ...

Famille des Régulidés   -    1 genre et 6 espèces.

Les Régulidés sont de tout petits passereaux insectivores de l'hémisphère nord. La famille ne comprend qu'un genre, le genre Regulus, et 6 espèces dont 2 en Europe.
Leur corps est très petit, compact, tandis que la tête paraît grosse en proportion. Leur plumage est dans les nuances de vert et de gris, mais ce qui les caractérise le mieux, c'est leur calotte vivement colorée et bordée de deux traits noirs, qui sert de signal visuel.

Roitelet à triple bandeau2a

600px-Regulus_ignicapilla_Frank_Vassen
Photo ©Frank Vassen — https://www.flickr.com/photos/42244964@N03/40229840573/in/faves-herbier/

 

Posté par ccarinne à 21:50 - Commentaires [9] - Permalien [#]
19 avril 2021

Chutes de toile .....

Bouuhhhh m'a fallu deux jours pour trier , compter le nombre de fils, repasser au moins 400 bouts de chute ou plus de toile que j'avais fourré tel quel dans les tiroirs tissus.


Bref des coupons de 10cmx10cm, 20cm x 20 cm et des bien plus grands en 22, 20 fils, 19 fils, 16 fils, 15 fils , 13 fils et du 12 et 11 fils.


Je sais pas si vous avez déjà fait l'expérience mais c'est une vraie mine d'or de bouts toile à broder lorsqu'on prend la peine de les rassembler.




couponstoilesa

couponstoiles1a

 

Posté par ccarinne à 13:26 - Commentaires [13] - Permalien [#]
06 avril 2021

Un cabas .....

J’aimais beaucoup ce cabas en jute et l’intérieur perméabilisé plastique,

mais je n’aime pas l’impression noire au nom de’’ l’enseigne’’

qui bien sur ce trouve recto et verso sur le cabas…


Donc 2 toiles 11 fils, un motif RP. ‘’ Fiori Antichi 6, datant déjà de 2011’’

le tout brodé 2 fois en 3 fils sur 2 fils toiles….


Une couture grossière à la main recto et verso pour cacher l’impression noire

et le tour est joué pour un cabas personnalisé.

Bref un achat cabas qui me servira ....

cabas001aa

cabas002aa

 

Posté par ccarinne à 18:23 - - Commentaires [15] - Permalien [#]